Les femmes qui cherchent un homme à Kortrijk

Rencontrer Lefouduroi : Nice People

Lefouduroi : homme célibataire de 57 ans cherche femme pour rencontre sérieuse

Spontané, généreux, honnête, fidèle, fiable ... en général. Sérieux, réfléchi, pragmatique, responsable, raisonnable ... quand il le faut. Orgueilleux, sûr de moi, obstiné ... parfois. J'ai une âme d'artiste, un coeur d'enfant. J'ai un côté « féminin » que j'assume pleinement. J'aime les belles choses, les beaux vêtements, faire les boutiques. J'aime cuisiner. Je suis sportif, curieux de tout, j'aime lire, les arts, l'artisanat. Je pense avoir reçu une très bonne éducation. J'ai de la conversation et n'ai pas à rougir de ma culture générale. Je recherche ... tout et n'importe quoi. Je suis décidé à profiter pleinement de la vie. Oui bien sûr j'aspire à retrouver une « complice » mais je ne cours pas après et ne suis pas du genre à rester les bras croisés en attendant que ... sûrement pas. On peut passer son temps à regarder passer les trains. Les regarder entrer en gare, s'y arrêter et en repartir et ne jamais embarquer prétextant que celui-ci n'a pas la destination idéale et ne semble pas aller assez « loin », que celui-là roule trop vite, cet autre ci n'est pas trop le type de train que je souhaite emprunter ou enfin que ce dernier semble trop vieux ou pas vraiment fiable. Et en attendant le temps passe. Autant où je sais être très sérieux quand il le faut autant j'aime m'amuser. Il y a quelques mois de cela, un dimanche matin, j'ai commencé à tchater avec quelqu'un à qui j'ai rapidement proposé de préparer le café lui disant, le temps de m'habiller, aller chercher les croissants et faire la route, j'arrivais. Elle m'a répondu : pourquoi t'habiller ? J'ai dit : chiche. Elle a dit : chiche. 30 minutes plus tard je sonnais à sa porte ... entièrement nu. Nous avons pris le petit déjeuner. Nous avons « papoté ». Il y a eu des effleurements. Il y a eu des caresses... rien de plus. Puis je m'en suis retourné. J'ai apprécié. Elle a aimé aussi. Non, ce n'était pas un plan « pèpète ». Simplement un moment « troublant » plein d'émotions fortes. Depuis, j'ai eu l'occasion de rééditer cette expérience l'une ou l'autre fois. Ces moments ont continué d'être agréables. Je n'aime pas les « coucheries » d'un soir, vraiment pas. Un divorce, une séparation et nous voilà privés de tant de précieux et privilégiés moments. Pourquoi refuser une douce alternative ?