La stérilisation féminine par ligature des trompes est-elle la méthode qu'il me faut ?

Vous devez considérer un certain nombre de facteurs pour déterminer si la stérilisation féminine par ligature des trompes est la méthode contraceptive qui vous convient. Comme pour toute autre méthode, il vous faut tout d'abord consulter votre médecin ou un conseiller de votre centre de santé ou hôpital locaux avant d'envisager sérieusement la stérilisation féminine. Ceci est particulièrement important pour les stérilisations masculine et féminine, car les effets sont considérés comme permanents.

La stérilisation féminine par ligature des trompes pourra être une méthode efficace pour vous

si l'une des conditions suivantes s'applique à votre cas :

  • Votre partenaire et vous avez le nombre d'enfants que vous souhaitez avoir.
  • Votre partenaire et vous ne voulez pas avoir d'enfant et vous ne pouvez pas ou ne voulez pas utiliser les méthodes temporaires de planification familiale.
  • Vous voulez une méthode permanente qui est effectuée en une seule fois.
  • Vous avez des problèmes de santé qui rendent la grossesse dangereuse.
  • Vous savez que vous ne souhaitez plus avoir d'enfant et vous ne voulez pas avoir à vous faire avorter si votre méthode temporaire échoue.
  • Vous voulez jouir des rapports sexuels sans avoir peur d'une grossesse involontaire.

La stérilisation féminine par ligature des trompes n'est peut-être pas une méthode efficace pour vous

si l'une des conditions suivantes s'applique à votre cas :

  • Vous risquez d'être exposée à des maladies sexuellement transmissibles, y compris l'infection à VIH, ou de transmettre de telles maladies. La stérilisation féminine ne protège pas contre ces infections.
  • Vous êtes très jeune.
  • Vous n'avez pas beaucoup d'enfants ou vous n'en avez pas du tout.
  • Vous sentez que votre partenaire, un parent, un conseiller des services de planification familiale ou un prestataire fait pression sur vous pour que vous le fassiez.
  • Votre mariage ou votre relation avec votre partenaire n'est pas stable.
  • Vous pensez que la stérilisation aidera à résoudre un problème affectif, matrimonial ou sexuel.
  • Vous êtes momentanément concernée par une situation stressante.
  • Vous avez encore des doutes au sujet de la stérilisation.
  • Vous pensez que si vos circonstances venaient à changer (par exemple, si votre relation actuelle se terminait et que votre nouveau partenaire voulait avoir des enfants, si un ou plusieurs de vos enfants venaient à mourir, si subitement votre revenu augmentait considérablement), vous pourriez vouloir un enfant.
  • Vous envisagez l'opération parce que vous avez une grossesse difficile.
  • Votre partenaire ne pense pas que vous devriez subir l'opération.
  • Vous envisagez l'opération tout simplement pour faire plaisir à votre partenaire.
  • Vous pensez que la reperméabilisation est une option pour vous au cas où vous changeriez d'avis après l'opération.
  • Vous souffrez de maladies qui constituent des contre-indications pour l'intervention chirurgicale non urgente, par exemple une cardiopathie, un diabète mal contrôlé, une grave anémie ou des troubles hémostatiques. Il faut soigner ou prendre en charge ces affections avant de pratiquer la stérilisation.
  • Vous venez d'avoir des problèmes pendant l'accouchement ou des complications pendant un avortement.

La stérilisation féminine par ligature des trompes n'est pas une méthode efficace pour vous

si l'une des conditions suivantes s'applique à votre cas :

  • Vous estimez que vous n'avez pas été bien informée sur la stérilisation féminine.
  • Vous voulez avoir plus d'enfants.
  • Vous êtes enceinte ou vous pensez que vous l'êtes.
  • Vous avez une infection vaginale, cervicale ou pelvienne. Il faut soigner l'infection et retarder l'opération jusqu'à ce que l'infection soit guérie.

Pour de plus amples informations sur cette méthode, veuillez vous reporter à la section intitulée Stérilisation féminine : réponses à vos questions.