Regulation permanente des naissances pour les femmes

Qu'est-ce que la régulation permanente des naissances pour une femme ?
Pourquoi une femme choisirait-elle la régulation permanente des naissances ?
Combien de temps dure l'opération ?
Comment le médecin accède-t-il aux trompes ?
Laparoscopie
Minilaparotomie (minilap)
Après l'accouchement (post-partum)
Pendant une césarienne
Comment ferme-t-on les trompes ?
A quoi dois-je m'attendre après l'opération ?
Où puis-je me rendre pour obtenir une régulation permanente des naissances ?
Que puis-je faire si je ne suis pas prête pour une régulation permanente des naissances ?
Ce que vous devez savoir sur la régulation permanente des naissances
La régulation permanente des naissances est-elle la méthode qu'il me faut ?

Qu'est-ce que la régulation permanente des naissances pour une femme ?

L'occlusion des trompes est une opération simple qui permet de fermer les trompes situées entre les ovaires et l'utérus. Cette opération est parfois appelée stérilisation ou ligature des trompes. Quand les trompes sont fermées, les spermatozoïdes provenant de l'homme ne peuvent pas rencontrer les ovules qui se trouvent dans le corps de la femme.

Après avoir eu le nombre d'enfants que vous désirez, vous pouvez choisir la régulation permanente des naissances afin de jouir de votre vie familiale et sexuelle sans avoir peur d'une grossesse non voulue.

Pourquoi une femme choisirait-elle la régulation permanente des naissances ?

Combien de temps dure l'opération ?


Comment le médecin accède-t-il aux trompes ?

Le médecin peut accéder aux trompes de plusieurs façons. Voici les méthodes les plus courantes :

Laparoscopie
Le laparoscope est un instrument long et mince qu'on introduit dans le corps à travers une très petite incision faite juste au-dessous du nombril. Il permet au médecin de voir les trompes et de les fermer. L'incision est tellement petite qu'on peut la recouvrir avec un pansement adhésif.

Minilaparotomie (minilap)
Le médecin accède aux trompes et les ferme à travers une petite incision faite dans la partie inférieure du tronc, juste au-dessus des poils du pubis.

Après l'accouchement
Une femme peut projeter de se faire ligaturer les trompes pendant qu'elle est à l'hôpital, après la naissance de son bébé. A ce moment-là, les trompes sont près de la peau. Le médecin les atteint en faisant une petite incision tout juste en dessous du nombril.

Pendant une césarienne
Une femme peut projeter de se faire ligaturer les trompes pendant une césarienne. Juste après la naissance du bébé, le médecin accède aux trompes et les ligature par la même ouverture que celle utilisée pour l'accouchement.

Comment ferme-t-on les trompes ?

Le médecin peut fermer les trompes de plusieurs manières. Voici les méthodes les plus courantes : La femme doit discuter avec son médecin des méthodes qui lui conviennent le mieux. Il faut que le médecin lui donne tous les détails de l'opération.

A quoi dois-je m'attendre après l'opération ?

Où puis-je me rendre pour obtenir une régulation permanente des naissances ?

Allez vous renseigner auprès d'un médecin de famille ou dans un centre de planification familiale. Ils pourront vous suggérer des médecins spécialistes des interventions d'occlusion des trompes.

Que puis-je faire si je ne suis pas prête pour une régulation permanente des naissances ?

Demandez à votre partenaire d'employer un préservatif. Renseignez-vous auprès d'un médecin ou d'un centre de planification familiale sur d'autres options de contraception.

Ce que vous devez savoir sur la régulation permanente des naissances

L'occlusion des trompes chez la femme est une méthode de régulation permanente des naissances.

La régulation permanente des naissances est actuellement la méthode de planification des naissances la plus utilisée au monde.

La régulation permanente des naissances chez l'homme est appelée la vasectomie. La vasectomie est plus simple et coûte moins cher que l'opération chez la femme.

La régulation des naissances est un droit humain fondamental. Vous êtes libre de choisir la méthode qui vous convient le mieux à chaque étape de votre vie.

La régulation permanente des naissances ne protège pas la femme contre les maladies sexuellement transmissibles, y compris le SIDA. Une femme qui court le risque de contracter ces maladies doit demander à son partenaire d'employer un préservatif chaque fois qu'ils ont des rapports sexuels, même après la ligature des trompes.

Après la ligature des trompes, la femme doit continuer à se rendre au centre de santé pour des soins médicaux ordinaires tels que les frottis vaginaux et les examens de seins.

Demandez une information complète à votre médecin ou au personnel du centre de planification familiale avant de signer des documents concernant la régulation permanente des naissances.

La régulation permanente des naissances est-elle la méthode qu'il me faut ?

Vous devez considérer un certain nombre de facteurs avant de décider si la régulation permanente des naissances vous convient. Ces questions vous aideront à déterminer si elle peut être une méthode efficace pour vous.

Nice People utilise des cookies pour un meilleur confort d'utilisation. En utilisant nos services, vous acceptez l'utilisation des cookies sur ce site. Plus d'infos sur les cookies