Prévention des MST, y compris le VIH/SIDA : la sexualité à risques réduits

Qu'est-ce que la sexualité à risques réduits ?
Quel genre de rapports sexuels est le plus dangereux ?
Quelles sont certaines des formes de sexualité à risques réduits ?
Quels types de préservatifs faut-il utiliser pour la sexualité à risques réduits ?
Comment faut-il employer les préservatifs masculins ?
Comment faut-il employer les préservatifs féminins ?

Qu'est-ce que la sexualité à risques réduits ?

La sexualité à risques réduits comprend des pratiques qui diminuent le risque d'attraper les MST, y compris le VIH (le virus qui cause le SIDA). Ces pratiques réduisent le contact avec les liquides organiques du partenaire, notamment le liquide produit par l'éjaculation (sperme), les liquides vaginaux, le sang et d'autres types de pertes provenant de plaies ouvertes. La sexualité à risques réduits diminue le risque, mais elle ne l'élimine pas complètement. Par exemple, l'emploi correct d'un préservatif chaque fois que l'on a des relations sexuelles vaginales, anales ou buccogénitales réduit considérablement le risque de transmission de l'infection, mais il ne l'élimine pas complètement.

Quel genre de rapports sexuels est le plus dangereux ?

Les relations sexuelles vaginales et anales sans préservatif avec une personne infectée comportent un risque élevé de transmission de la maladie. Les relations sexuelles anales sont particulièrement dangereuses parce qu'elles occasionnent de petites déchirures ou coupures dans le rectum. Les virus pénètrent plus facilement dans l'organisme à travers ces plaies ouvertes qu'à travers la peau saine. Quoique les relations sexuelles buccogénitales sans préservatif présentent un risque plus faible, elles n'en sont pas dépourvues. La consommation des drogues et de l'alcool accroît le risque de contracter une MST ou le VIH/SIDA parce que les personnes en état d'ébriété font moins attention à la pratique d'une sexualité prudente.

Quelles sont certaines des formes de sexualité à risques réduits ?

Très faible risque ou pas de risque

  • Baiser
  • Massage
  • Masturbation
  • Stimulation sexuelle d'une autre personne avec la main
  • Relations sexuelles buccogénitales sur un homme qui porte un préservatif
  • Relations sexuelles buccogénitales sur une femme qui porte une digue ou une cape en plastique

Risque faible

  • Relations sexuelles vaginales ou anales avec emploi d'un préservatif masculin ou féminin en latex ou en polyuréthanne

L'emploi des préservatifs est le moyen le plus efficace de prévenir la transmission sexuelle du VIH/SIDA ou d'autres MST. L'abstinence des relations sexuelles vaginales ou anales est la seule méthode qui soit plus sûre. Il n'est probablement pas dangereux d'avoir des rapports sexuels sans préservatif si les deux partenaires n'ont pas de MST (y compris le VIH) et s'ils n'ont pas d'autres partenaires sexuels. Rappelez-vous qu'il est nécessaire de subir un test de dépistage du VIH 6 mois après s'être livré à des comportements sexuels dangereux pour s'assurer qu'on n'est pas infecté. En outre, certaines MST ne présentent pas de symptômes pendant longtemps, ce qui fait qu'on ne peut pas être absolument certain de n'être pas infecté, à moins de subir un test de dépistage. Toutefois, obtenir le passé sexuel d'un partenaire est difficile et sujet à caution. Les personnes pourront ne pas être honnêtes parce qu'elles ont peur ou honte. Il arrive parfois qu'un partenaire ait une MST ou qu'il soit infecté par le VIH mais qu'il ne le sache pas parce qu'il ne présente pas de symptômes.

Quels types de préservatifs faut-il utiliser pour la sexualité à risques réduits ?

Les préservatifs masculins s'appliquent sur le pénis tandis que les préservatifs féminins s'insèrent dans le vagin. Il faut que les préservatifs soient en latex ou en polyuréthanne. Les préservatifs faits avec des tissus animaux (préservatifs en "peau naturelle") sont déconseillés parce qu'ils présentent des trous ou des pores microscopiques à travers lesquels les virus peuvent passer. Il n'a pas été démontré que l'emploi de préservatifs enduits de spermicide réduit plus efficacement la transmission de l'infection.

Comment faut-il employer les préservatifs masculins ?

Les préservatifs masculins sont bon marché et efficaces. Il en existe plusieurs types, de différentes épaisseurs et formes, pour satisfaire aux préférences individuelles. Certains pays ont un plus grand choix que d'autres. Les préservatifs, qui doivent être neufs, ne sont utilisés qu'une fois (vérifiez la date de péremption au dos du paquet, ou s'il y a une date de fabrication, n'employez pas le produit après cinq ans). N'utilisez jamais des préservatifs rigides, gluants, qui ont été exposés à des températures extrêmes, dont l'emballage est abîmé ou dont le sceau est rompu. Si la lubrification est nécessaire, le lubrifiant doit être à base d'eau (par exemple la gelée K-Y). N'utilisez jamais de substances à base d'huile comme la vaseline, le beurre ou les huiles végétales. Il faut appliquer le préservatif avant la pénétration et l'utiliser correctement chaque fois qu'on a des rapports sexuels. Pour des instructions précises concernant le port du préservatif, veuillez vous reporter à la section intitulée Instructions concernant l'emploi des préservatifs.

Comment faut-il employer les préservatifs féminins ?

Le préservatif féminin est un tube en polyuréthanne (plastique) muni d'un anneau à chaque extrémité et fermé à un bout. L'anneau du côté fermé est introduit profondément dans le vagin et placé sur le col utérin, tandis que l'anneau du côté ouvert reste à l'extérieur. La gaine en plastique couvre les parois du vagin. Tout comme le préservatif masculin, le préservatif féminin doit être introduit avant la pénétration et utilisé correctement chaque fois qu'on a des rapports sexuels. On peut employer n'importe quel lubrifiant pour le préservatif féminin, bien que les lubrifiants à base d'eau soient plus sains. Les préservatifs féminins sont vendus lubrifiés et souvent avec du lubrifiant supplémentaire, en cas de besoin.


Nice People utilise des cookies pour un meilleur confort d'utilisation. En utilisant nos services, vous acceptez l'utilisation des cookies sur ce site. Plus d'infos sur les cookies