La gonorrhée

Qu'est-ce que la gonorrhée ?
Comment contracte-t-on la gonorrhée ?
Quels sont les facteurs de risque de la gonorrhée ?
Comment peut-on se protéger contre la gonorrhée ?
Quels sont certains des symptômes de la gonorrhée ?
La gonorrhée peut-elle entraîner d'autres problèmes de santé?
Quel est l'effet de la gonorrhée sur la grossesse ?
Comment diagnostique-t-on la gonorrhée ?
Existe-t-il un remède pour la gonorrhée ?

Qu'est-ce que la gonorrhée ?

La gonorrhée est une infection causée par une bactérie appelée Neisseria gonorrhoeae. Elle peut engendrer une infection de l'urètre, du col de l'utérus, du rectum et de la gorge. Toutefois, beaucoup de personnes ne savent pas qu'elles ont la gonorrhée parce que bien qu'infectées, elles ne présentent pas de symptômes.

Comment contracte-t-on la gonorrhée ?

La gonorrhée se transmet par contact sexuel (relations sexuelles vaginales, anales ou buccogénitales) avec une personne infectée.

Quels sont les facteurs de risque de la gonorrhée ?

Les principaux facteurs de risque de la gonorrhée comprennent :

  • le fait d'avoir des rapports sexuels sans préservatif ;
  • le fait d'avoir plus d'un partenaires sexuels ;
  • le fait d'avoir un partenaire sexuel qui a plusieurs partenaires sexuels.

Comment peut-on se protéger contre la gonorrhée ?

On peut diminuer le risque d'attraper la gonorrhée en évitant les comportements sexuels dangereux.

Pour réduire vos risques :

  • Employez des préservatifs en latex ou en polyuréthanne pendant les rapports sexuels.
  • Limitez le nombre de vos partenaires sexuels.

Si vous avez récemment été soigné ou si vous suivez actuellement un traitement pour la gonorrhée, il vous faut veiller à ce que votre (vos) partenaire(s) sexuel(s) se soigne(nt) également pour prévenir une réinfection. Les partenaires sexuels doivent se faire soigner, même s'ils ne présentent pas de symptômes.

Quels sont certains des symptômes de la gonorrhée?

La gonorrhée attaque les organes génitaux, le rectum ou la gorge. De nombreux hommes et femmes atteints de gonorrhée n'ont pas de symptômes visibles, surtout quand il s'agit de l'infection du rectum ou de la gorge.

Lorsque la femme présente des symptômes, ceux-ci comprennent :

  • des pertes vaginales anormales ;
  • une brûlure lors de la miction ou une miction plus fréquente ;
  • le saignement après les rapports sexuels ;
  • le saignement entre les règles ;
  • des douleurs abdominales ou pelviennes.

Chez l'homme, les symptômes de la gonorrhée incluent :

  • un écoulement pénien ;
  • une douleur ou une brûlure lors de la miction, ou une miction plus fréquente ;
  • des testicules enflés et/ou douloureux.

L'infection du rectum se produit quand on a des relations sexuelles anales réceptives. Chez la femme, l'infection rectale est plus couramment due à la propagation de l'infection à partir du vagin. Bien qu'il n'y ait pas souvent de symptômes de l'infection rectale, ceux-ci incluent un malaise rectal, des démangeaisons anales, des douleurs, un écoulement ou un saignement.

L'infection de la gorge survient à la suite de relations sexuelles buccogénitales avec un partenaire infecté. Dans la gorge, la gonorrhée cause l'angine.

La gonorrhée peut-elle entraîner d'autres problèmes de santé?

Lorsque la gonorrhée n'est pas traitée, elle augmente le risque de contracter ou de transmettre le VIH, le virus qui cause le SIDA.

Chez la femme, la gonorrhée non traitée peut se propager dans la région pelvienne et infecter l'utérus, les trompes de Fallope et les ovaires, aboutissant à la maladie inflammatoire pelvienne (MIP). Les symptômes de la MIP comprennent :

  • des douleurs abdominales ;
  • des douleurs du bas du dos ;
  • des douleurs pendant les rapports sexuels ;
  • le saignement entre les règles ;
  • la fièvre.

La MIP est une affection très grave qui nécessite des soins médicaux immédiats. Elle peut abîmer de façon permanente les organes reproducteurs de la femme et entraîner la stérilité, des douleurs pelviennes chroniques et un risque accru de grossesse extra-utérine.

Chez l'homme, la gonorrhée non traitée atteint les testicules et cause un gonflement ainsi que des douleurs. Les complications associées peuvent provoquer la stérilité.

Quel est l'effet de la gonorrhée sur la grossesse ?

Il est possible qu'une mère transmette la gonorrhée à son enfant pendant l'accouchement, infectant les yeux du bébé. Si l'on ne traite pas rapidement l'infection, les yeux du bébé risquent d'être sérieusement abîmés de façon permanente.

Comment diagnostique-t-on la gonorrhée?

Divers examens de laboratoire servent à diagnostiquer la gonorrhée. A cet effet, on utilise un échantillon d'urine ou des prélèvements cervical pour la femme et urétral pour l'homme, prélèvement fait à l'aide d'une tige de coton ouaté. Si l'on soupçonne une infection rectale ou de la gorge, des prélèvements seront aussi faits dans ces endroits.

Existe-t-il un remède pour la gonorrhée?

La gonorrhée se soigne facilement avec des antibiotiques. Etant donné que souvent les hommes et les femmes atteints de gonorrhée ont également la chlamydiose, on leur donne aussi fréquemment le traitement pour la chlamydiose. Il est important de veiller à ce que votre (vos) partenaire(s) sexuel(s) se fasse(nt) également soigner pour prévenir une réinfection. Evitez d'avoir des rapports sexuels pendant le traitement pour réduire le risque de contracter à nouveau l'infection ou de la transmettre à quelqu'un d'autre.


Nice People utilise des cookies pour un meilleur confort d'utilisation. En utilisant nos services, vous acceptez l'utilisation des cookies sur ce site. Plus d'infos sur les cookies