Contraceptifs progestatifs injectables

réponses à vos questions

Qu'est-ce que les contraceptifs injectables ?
Sont-ils efficaces ?
Comment agissent-ils ?
Comment dois-je utiliser les contraceptifs injectables ?
Quand administre-t-on l'injection ?
Quand le contraceptif injectable produit-il son effet ?
Quand faut-il retourner au centre de santé pour l'injection suivante ?
Changements menstruels et autres effets indésirables
Signes d'alarme
Autres instructions
Quels sont les avantages et les inconvénients des contraceptifs injectables ?
Les contraceptifs injectables sont-ils la méthode qu'il me faut ?

L'information fournie ici vise à vous donner des renseignements généraux sur les contraceptifs progestatifs injectables. Elle ne remplace pas la nécessité de consulter un prestataire de soins au cas où vous aimeriez utiliser ces contraceptifs pour la contraception.

Obtenez d'avantage d'informations sur les contraceptifs progestatifs injectables et la sexualité grâce au site ma santé sexuelle.

Qu'est-ce que les contraceptifs injectables ?

Les contraceptifs injectables sont une méthode contraceptive que l'on injecte dans le bras ou la fesse d'une femme.

Sont-ils efficaces ?

Les contraceptifs injectables sont l'une des méthodes contraceptives les plus efficaces.

REMARQUE : Les contraceptifs injectables ne protègent pas contre l'infection à VIH et d'autres maladies sexuellement transmissibles. En dehors de l'abstinence, les préservatifs en latex offrent la meilleure protection contre ces infections.

Comment agissent-ils ?

Les contraceptifs injectables empêchent l'ovule de quitter l'ovaire chaque mois. Ils rendent aussi difficile la pénétration des spermatozoïdes dans l'utérus en épaississant la glaire qui se trouve à l'entrée de l'utérus. La femme doit recevoir une injection de Dépo-Provera tous les trois mois (tous les deux mois pour une injection de Noristerat).

Comment dois-je utiliser les contraceptifs injectables ?

Comme pour toute autre méthode, vous devez consulter votre médecin ou un conseiller des services de planification familiale dans un centre de santé ou un hôpital locaux avant d'utiliser les contraceptifs injectables comme méthode contraceptive. Les instructions suivantes vous aideront à déterminer si les contraceptifs injectables vous conviennent.

Quand administre-t-on l'injection ?

  • L'injection se fait au cours des sept premiers jours de vos règles ou à tout moment où votre prestataire de soins et vous pensez que vous n'êtes pas enceinte.
  • Si vous venez d'accoucher et que vous allaitez, la première injection se fera six semaines après l'accouchement. Les contraceptifs injectables ne présentent pas de danger pour les mères qui allaitent et leurs bébés.
  • Si vous venez d'accoucher et que vous n'allaitez pas, la première injection se fera aussitôt après l'accouchement ou à tout moment où votre prestataire de soins et vous pensez que vous n'êtes pas enceinte.
  • Si vous venez de faire une fausse-couche, la première injection se fera le jour même de l'avortement ou à tout moment où votre prestataire de soins et vous pensez que vous n'êtes pas enceinte.

Quand le contraceptif injectable produit-il son effet ?

Pour être sûre que le contraceptif agit, attendez au moins 24 heures après l'injection avant d'avoir des rapports sexuels ou employez une autre méthode contraceptive, par exemple des préservatifs ou un spermicide.

Quand faut-il retourner au centre de santé pour l'injection suivante ?

  • Pour les femmes qui utilisent le Dépo-Provera (AMPR) : Retournez au centre de santé 12 semaines plus tard pour l'injection suivante.
  • Pour les femmes qui utilisent le Noristerat (NET-EN) : Retournez au centre de santé huit semaines plus tard pour l'injection suivante.
  • Vous pouvez vous faire injecter deux semaines plus tôt ou deux semaines plus tard sans avoir à employer une autre forme de contraception.

Changements menstruels et autres effets indésirables

  • La plupart des femmes qui utilisent les contraceptifs injectables connaissent des changements menstruels. Il se peut que vous ayez des saignotements ou des saignements entre les règles. Ces légers saignements ne représentent pas vos règles.
  • Vos règles seront peut-être plus longues ou plus abondantes qu'avant. Si vous utilisez les contraceptifs injectables pendant 9 à 12 mois ou plus, vous pourrez cesser d'avoir des règles, bien que vous ne soyez pas enceinte. Ces changements ne sont pas dangereux pour votre santé.
  • Il est possible que vous preniez un peu de poids ou que vous ayez des maux de tête.
  • Si vous avez un quelconque de ces effets indésirables et qu'il vous gêne, retournez à l'établissement de santé.
  • La plupart des effets indésirables disparaissent après les premières injections.

Signes d'alarme

Retournez à l'établissement de santé ou allez immédiatement à l'hôpital si vous avez l'un des signes d'alarme cités ci-dessous. Ne manquez pas de dire au prestataire de soins que vous utilisez des contraceptifs injectables.

  • Saignement vaginal plus abondant et qui dure plus longtemps que des règles normales
  • Douleurs abdominales aiguës

Autres instructions

Retournez à l'établissement de santé si :

  • vous n'êtes pas contente de votre méthode ;
  • vous avez des règles régulières pendant un temps, puis vous n'en avez pas pendant un mois ou plus, et vous pensez que vous êtes enceinte ;
  • vous prenez beaucoup de poids et vous ne le voulez pas ;
  • vous désirez des informations sur une autre méthode de planification familiale ou voulez commencer à utiliser une autre méthode de planification familiale ;
  • vous pensez avoir été exposée à l'infection à VIH ou à une autre MST ;
  • vous voulez concevoir après l'arrêt des injections. Ceci prendra 6 à 12 mois ou plus.

Quels sont les avantages et les inconvénients des contraceptifs injectables ?

Avantages

  • Les contraceptifs injectables ne sont pas liés aux rapports sexuels.
  • On peut les utiliser sans que d'autres personnes soient au courant (ce qui permet l'intimité et la confidentialité).
  • Avec les contraceptifs injectables, vous ne devez pas penser à faire quelque chose chaque jour.

Inconvénients

  • Les contraceptifs injectables ne protègent pas contre l'infection à VIH et d'autres maladies sexuellement transmissibles.
  • Ils occasionnent des changements dans le cycle menstruel tels que les saignotements et le saignement irrégulier ou plus abondant. Après deux ou trois injections, de nombreuses femmes cessent d'avoir leurs règles.
  • Ils provoquent une prise de poids ou des maux de tête chez certaines femmes.
  • Une femme qui utilise des contraceptifs injectables pourrait ne pas concevoir pendant 6 à 12 mois après l'arrêt des injections.

Vous devez considérer un certain nombre de facteurs avant de décider si les contraceptifs injectables vous conviennent. Ces questions vous aideront à déterminer si ces contraceptifs peuvent être une méthode contraceptive efficace pour vous.