Qu’est ce que l’amour ?

Qu’est ce que l’amour ?

L’amour se résumerait-il à de la chimie ?

Nous connaissons tous ce sentiment fort et puissant qu’est l’amour. Il tient une très grande place dans la vie de chacun d’entre nous, que ce soit par sa présence ou par le vide de son absence. Il occupe donc beaucoup de nos pensées comme le montrent les moteurs de recherche. Le mot amour est 50 % plus recherché que le mot sexe.

Chacun d’entre nous en aurait une définition qui lui est propre mais qu’en est-il exactement au niveau scientifique ? Il semblerait que notre cerveau joue un rôle clé pour faire battre notre coeur. Leo Bormans  a écrit The World Book of Love – Le Secret de l’amour en s’entourant d’une centaine d’experts de domaines variés comme celui de la sociologie, de la psychologie, de l’anthropologie, de la neurologie et de la sexologie pour tenter de décrire le mystère de la passion. L’auteur souhaite que les couples aient une meilleure compréhension de leur coeur et de celui de l’être aimé.

De la chimie à l’alchimie entre deux êtres

L’amour est une émotion très forte. Il nous touche tous et existe depuis la nuit des temps. Les scientifiques savent aujourd’hui que la chimie est un élément essentiel à l’existence de ce sentiment. Des molécules sécrétées par le cerveau interviennent. Il s’agit de la dopamine et de l’ocytocine, appelées également hormones de la récompense.
Les actions vitales qui consistent à s’alimenter et à se reproduire pour perpétuer l’espèce sont renforcées par la dopamine. Cette dernière est responsable également de ce sentiment d’euphorie propre au sentiment amoureux, surtout dans ses débuts.  Notre cerveau nous invite à recommencer toutes les expériences agréables.

L’ocytocine favorise l’attachement. Elle participe aussi au sentiment de détente et de confiance en soi. Certains scientifiques pensent que sa production intervient dans la stabilité et durabilité d’un couple en influençant la fidélité et/ou l’adultère.

Les stimulations amoureuses et sexuelles que nous vivons font secréter ces deux hormones. L’amour et le sexe se confondent alors.

De la chimie à l’alchimie entre deux êtres

L’amour est une émotion très forte. Il nous touche tous et existe depuis la nuit des temps. Les scientifiques savent aujourd’hui que la chimie est un élément essentiel à l’existence de ce sentiment. Des molécules sécrétées par le cerveau interviennent. Il s’agit de la dopamine et de l’ocytocine, appelées également hormones de la récompense.

Les actions vitales qui consistent à s’alimenter et à se reproduire pour perpétuer l’espèce sont renforcées par la dopamine. Cette dernière est responsable également de ce sentiment d’euphorie propre au sentiment amoureux, surtout dans ses débuts.  Notre cerveau nous invite à recommencer toutes les expériences agréables.

L’ocytocine favorise l’attachement. Elle participe aussi au sentiment de détente et de confiance en soi. Certains scientifiques pensent que sa production intervient dans la stabilité et durabilité d’un couple en influençant la fidélité et/ou l’adultère.

Les stimulations amoureuses et sexuelles que nous vivons font secréter ces deux hormones. L’amour et le sexe se confondent alors.