Quels sont les fantasmes des hommes ?

Quels sont les fantasmes des hommes ?

L’homme peut et pourra toujours fantasmer de par des expériences sociales vécues, des rencontres et surtout le travail quotidien de son imagination. Chaque homme a ses préférences en terme de fantasmes, et en accomplir un, revient à faire un acte désiré.

Le fantasme qui semble le plus revenir chez les hommes est sans aucun doute celui de faire l’amour avec non pas une femme, mais 2. Les possibilités sont alors multiples, que l’homme soit passif ou actif. Qui plus est pour un homme, voir 2 femmes faire l’amour a quelque chose d’intrigant et excitant. Mais surtout, le fantasme d’avoir 2 partenaires, décuple les envies (pour ne pas dire l’appétit sexuel) chez l’homme, qui voudra par exemple faire l’amour à 2 sœurs, sa partenaire de vie et la meilleure amie de celle-ci, voire avec des inconnues.

Le deuxième fantasme très populaire et finalement commun est celui de la tenue sexy. Mais là encore, chaque homme aura sa préférence dans ladite tenue, qui ne signifie pas forcément être peu vêtue, cela peut en effet très bien être un « déguisement » correspondant à une tenue de travail. Le fantasme de la tenue sexy correspond à tout un ensemble de jeux et scénarios qui peuvent en découler, imaginés par les 2 partenaires au fur et à mesure de la soirée ou par l’un des deux seulement. Pour l’homme, ce fantasme est encore plus significatif lorsque sa partenaire l’attend dans une tenue sexy, en soirée par exemple.

Un autre fantasme qui semble revenir régulièrement chez les hommes, est celui de faire l’amour dans un lieu public et/ou inattendu. La prise de risque entraîne une montée d’adrénaline et que l’acte soit accompli avec ou sans « difficulté » rencontrée, l’homme en tire la plus grande satisfaction. Le lit c’est bien, mais chez l’homme d’autres endroits pour passer un bon moment, c’est un peu comme partir à l’aventure et être davantage dans l’inconnu. Que ce soit un environnement fréquenté ou au contraire plutôt éloigné de la civilisation, l’acte dans un lieu insolite est encore plus fort lorsqu’il n’est même pas prémédité.

Coucher avec une inconnue, c’est pour un homme avoir une relation sexuelle sans tout le côté sentimental, il n’a pas vraiment besoin si l’on peut se permettre l’expression, de prendre des pincettes. Avec un jeu de séduction bien moindre et en un sens « l’inutilité » de connaître sa partenaire, c’est bien souvent ce qui est appelé le coup d’un soir et quelque chose qui fait fantasmer les hommes, puisqu’il ne désire que du plaisir brut.

Les fantasmes qui suivent sont peut-être moins courants, cependant chaque homme a ses préférences et dans ce cas, nous pouvons également évoquer le fantasme du voyeurisme. Qu’il soit visuel ou auditif, le voyeurisme stimule la plupart du temps l’homme, s’il entend des ébats amoureux par exemple dans un appartement voisin ou en voit un à la télévision. A partir de là, il souhaitera probablement dans la foulée avoir un rapport sexuel.

Lorsque le rapport sexuel est commencé ou sur le point de l’être, peut se manifester un autre fantasme, celui de garder une trace de l’acte, à travers des photos osées et évocatrices, voire des vidéos. Même si c’est amateur et de piètre qualité, il n’est pas difficile de recommencer une autre fois. Pour l’homme, photographier intimement ainsi sa partenaire, c’est aussi se rappeler à quel point il la trouve belle et la désire.

Un fantasme qui ne touche pas forcément toutes les catégories d’âge et semble davantage concerner les hommes moins expérimentés et plus jeunes, est d’avoir affaire à une femme dite «mature», montrant qu’elle est sûre d’elle. Avec une partenaire confiante du plaisir qu’elle peut avoir et donner, l’homme se sentira entre de bonnes mains, devant cette expérience et ce savoir-faire.

C’est cliché mais souvent vrai, l’homme aimant montrer sa virilité peut fantasmer à l’idée d’avoir une partenaire qu’il estime « soumise » : une femme qui répondrait à toutes ses demandes ou ordres, l’homme aurait alors un sentiment d’accomplissement. Toujours chez les hommes les plus dominants, voir sa femme exciter une foule d’hommes, sans que cette dernière ne puisse la toucher, est un réel fantasme. En quelque sorte, il limite ses « rivaux » à assister au spectacle où c’est toujours lui qui triomphe, puisque c’est sa partenaire qui est désirée et qu’il est le seul à pouvoir l’obtenir.

Au rayon des scénarios imaginés, revient de manière récurrente la prise d’une jeune femme qui ferait de l’auto-stop. Si l’auto-stop est moins pratiqué de nos jours, le fantasme d’avoir une jeune femme désirant l’homme rappelle à ce dernier l’envie qu’il a eu d’aller plus loin, à chaque fois qu’il a voyagé en voiture avec une femme qu’il désirait.

Parmi les fantasmes que les hommes peuvent avoir un peu plus de mal à exprimer à leur partenaire, l’échangisme est de ceux qui prêtent le plus à discussion. Pouvant être mal perçu par la femme, de par le sentiment de tromperie naissant (voire l’impression d’être moins aimée), pour l’homme, ce serait une manière de redécouvrir les charmes de sa partenaire, vu par d’autres hommes et ainsi accroître son propre désir.

Et puis il y a tous simplement les fantasmes propres à chaque homme, que ce soit donner la fessée pour libérer une certaine tension, se travestir en femme en empruntant à sa partenaire des sous-vêtements et autres effets personnels. Toutefois, ce fantasme n’est pas toujours assumé par les hommes et lorsqu’il l’est, il peut mal passer auprès de la femme. Si le couple s’est mis d’accord, il pourra assouvir un fantasme qui peut être réciproque, c’est-à-dire parler durant le rapport sexuel. Utiliser ou entendre des expressions coquines, légèrement ou complètement vulgaires peuvent exciter les protagonistes.

Nous pouvons voir à travers la multiplicité des fantasmes, dont ici une fraction est évoquée, que l’homme a bien des désirs qu’il pourra ou non atteindre, en fonction de la réception de la femme. Certains fantasmes peuvent en effet choquer ou rendre les personnes réticentes, il convient parfois de les aborder avec un peu de scrupule. Il faut noter qu’un pourcentage élevé d’hommes estime que pour avoir une vie sexuelle épanouie, il doit pouvoir réaliser certains de ses fantasmes.