J’ai fait un rêve …

J’ai fait un rêve …

Si les rêves érotiques représentent une grande majorité des rêves que chacun peut réaliser, il n’en reste pas moins vrai qu’ils sont les moins exploités, car les moins avoués ou même avouables. Décryptage du phénomène.

Le rêve érotique : un mythe ?

Les rêves érotiques ne sont pas là par hasard : ils sont le reflet de votre vie intime et vous suivent partout. Chacun a déjà expérimenté un tel rêve : avec une personne convoitée, avec son conjoint ou encore et parfois, avec des personnes inconnues ou bien inattendues. Ce sont là des signaux concernant votre état d’esprit mais aussi l’état de vos relations sentimentales et intimes.

Le rêve érotique va se présenter sous différentes formes : ou bien vous ne rêverez que de cela, ou bien cela sera imbriqué dans une histoire fictive (ou non, car les rêves font aussi appel à des souvenirs et des réalités). Votre rêve peut aussi se porter tantôt sur l’acte lui-même, tantôt sur le déroulement, tantôt sur l’environnement ou même sur l’avant/après. Il est donc important de prendre tous ces éléments en compte pour comprendre ce qu’est le rêve érotique : en somme, un condensé, un aperçu de vos envies et de vos désirs. De nombreux psychanalystes et Freud le premier considéraient que les rêves érotiques faisaient partie intégrante du processus de construction personnelle (tant sur le plan sentimental qu’intime).

Les rêves se déroulent en effet durant votre sommeil et donc lorsque votre cerveau est au repos : votre subconscient peut alors explorer sans contrainte tous vos désirs refoulés (qu’ils soient moraux ou non) sans avoir peur de la sanction, de la punition, du rejet. C’est un moment de pure intimité durant laquelle vous projetez vos problèmes de façon scénarisée, vous attribuant à vous et à votre entourage des rôles bien précis. En l’occurrence, le rêve érotique va être l’expression d’un besoin, d’un manque, d’un fantasme, parfois inavouable. Un rêve érotique persistant ou récurrent est un signe d’ennui, de routine ou peut-être de mal-être qu’il est urgent de corriger. Ainsi, ce sont des rêves qui, correctement interprétés, ont une valeur cathartique.

Savoir interpréter ses rêves

Le rêve érotique n’est donc pas un mythe : chacun y est sujet et chacun y trouve sa propre expression. Puisque c’est le subconscient qui parle, il faut d’autant plus prêter attention aux détails, qui ne sont jamais là par hasard non plus. Par définition, le subconscient n’est absolument pas relié à une quelconque contrainte sociale, familiale ou physique : un handicapé peut très bien rêver qu’il est omnipotent, de même que n’importe qui peut rêver d’avoir des relations intimes avec un acteur ou une actrice connu(e). Tout n’est qu’une question de mise en scène et c’est là que l’interprétation trouve tout son sens.

Prenons quelques exemples concrets. Vous êtes mariée, mais vous vous surprenez à rêver d’un autre homme. Si le rêve se déroule dans un décor romantique, que l’homme vous apporte toute son attention, c’est peut-être parce que vous en manquez de la part de votre mari. De même, si dans votre rêve, vous imaginez des ébats torrides avec un homme inconnu, ceci est l’expression d’une volonté de changement, du fait que vous recherchiez à mettre du piment dans votre vie, de l’aventure (peut-être par peur de vieillir, de ne pas être assez libre…). En revanche, si vous faites ce rêve-là avec un homme de votre connaissance, ceci peut exprimer plusieurs choses : si c’est un ami éloigné, dont vous ne vous attendiez pas rêver, c’est peut-être que cette personne vous a séduite par son charme, une attitude en particulier et que vous y avez été sensible, mais cela n’a rien de concret ou de durable. Si c’est quelqu’un de votre entourage proche ou professionnel, cela peut être le signe d’une attirance (passagère ou non). Cela révèle par là-même une envie de changement. Ces exemples s’appliquent, bien évidemment, aux hommes. Ces derniers sont en revanche bien plus souvent concernés par les rêves érotiques focalisés sur l’acte en lui-même, qui met en avant des fantasmes encore inavoués ou une récente conquête faite sur le lieu de travail. En effet, beaucoup de psychanalystes considèrent que l’homme est par nature plus volage que la femme : là où cette dernière éprouvera de la culpabilité à avoir de tels rêves, l’homme, lui, s’en servira pour pimenter sa vie intime. Il s’agit d’un moment privilégié que ces derniers ont à coeur de garder pour eux : le rêve érotique n’est-il pas le lieu où tout est permis ?