Les hommes rêvent-ils d’une princesse charmante ?

Les hommes rêvent-ils d’une princesse charmante ?

Belle, je n’attends que toi pour vivre ! Tels sont les mots que bien des hommes répètent en silence. C’est une réalité : des hommes rêvent de rencontrer une princesse charmante. Les machos convaincus trouveront ces propos dénués de sens. Des archétypes moyenâgeux et coriaces subsistent encore en eux, et le machisme, qui est leur principale qualité, hérisse ses poils à ces mots. Pour d’autres, nés de mère féministe, rien n’est plus normal. Après tout, pourquoi appartiendrait-il toujours à la femme d’être la douce conquête, ou celle qu’on délivre ?

Certes, la galanterie est une chose excellente, et celui qui en fait un art de vivre et de se conduire ne peut être qu’applaudit pour cela. Néanmoins, le fameux « sexe faible » revendique ses droits à ses propres choix. Certaines, extrémistes, ne voient en eux que des accessoires (dont, au passage, les sextoys détrônent de plus en plus la place).

N’y a-t-il donc pas un juste milieu, diriez-vous, pour l’amour réel ? Nous y voici : la recherche de l’Amour avec un grand A. Car c’est le but de ces propos. Il ne s’agit de dénigrer ni la vulnérabilité des hommes, ni la masculinité des femmes. Il s’agit de mettre en avant un phénomène de société qui prend de l’ampleur.

Portrait robot de la princesse charmante

La caricature du prince charmant est vite faite : il est jeune, beau, riche, intelligent, courageux, etc. Quant à la princesse charmante, dans une optique inverse, à quoi peut-elle ressembler ? « Elle sera belle de l’extérieur comme de l’intérieur», « elle saura m’écouter et me contredire », « ça sera celle qui m’acceptera avec mes défauts ».

Ces hommes, pas si rêveurs que ça, recherchent non pas un idéal féminin (un archétype, encore une fois) mais la femme de leur vie, à eux. Les coucheries d’un soir, les relations pleines de « socialement acceptable et politiquement correct » sans passion, ils les fuient. Ils veulent un coup de foudre puis un sentiment de bien-être perpétuel, bref, une relation qui peut s’envisager sur le long terme. Car les contes de fées se terminent toujours par « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants », ce qui implique une vision à long terme de la chose. Le but n’est pas de tenir le bras à un top model ni d’avoir une femme confortable qui fasse la cuisine, le ménage, la vaisselle et qui est toute souriante le soir. Non, c’est une femme qui a une vie, du caractère, et qui n’est pas là pour trouver une raison de vivre dans l’homme.

L’Amour : un absolu pas si inaccessible que ça

Ainsi donc, il ne s’agit pas de trouver une princesse fragile et incapable d’une quelconque autonomie, mais plutôt d’une véritable femme qui puisse les protéger et les comprendre. C’est une personne, avec ses qualités et ses défauts, mais avec laquelle ils se sentent en osmose, leur permettant de se projeter dans l’avenir.

Nourris, à l’adolescence d’images fausses sur ce que devrait être une relation sérieuse et se focalisant sur le superficiel, beaucoup d’hommes se sont cassé les dents et ont perdu toutes leurs illusions sur l’amour. Arrivés à maturité, ils attendent désormais une personne qui les « sortira » de ce bourbier. Une femme solide et qui sera toujours là, à la fois un guide qui leur montrera le chemin lorsqu’ils se trouveront devant un mur, et un refuge, une épaule amie où ils auront le réconfort, un peu comme leur mère.

Grands romantiques, amoureux du véritable amour, vous êtes l’homme idéal, ou plutôt le prince charmant dont bien des femmes rêvent. Il ne vous reste plus qu’à faire le plus dur : prendre le taureau par les cornes et se mettre à la recherche de cette âme sœur existe sans aucun doute. Rencontrez-la dès maintenant sur Nice People, sortez pour faire sa connaissance sans attendre que le Père Noël la dépose aux pieds du lit !