La Belgique compte plus de 1.5 million de célibataires !

La Belgique compte plus de 1.5 million de célibataires !

Ce chiffre est énorme et laisse songeur … Que font tous ces célibataires ? Et pourquoi ai-je l’impression que tout le monde autour de moi est en couple ou qu’il n’y aura jamais quelqu’un de programmer pour moi !  Pas facile de trouver des personnes qui partagent les mêmes attentes que les nôtres et aussi de trouver l’endroit adéquat pour faire connaissance.

Je vous ai préparé quelques suggestions à tester seul(e) ou avec un bon copain ou une bonne copine.

1. Les sites de rencontres

Le principe est d’aller au devant des personnes dont le profil nous interpelle ou simplement d’attendre d’être contacté(e).
Il est vivement conseillé de se créer un chouette profil avec des photos variées bien représentatives de notre personnalité.

Etoffez également le texte de votre profil, faites une mise en page agréable et s’il vous plait n’oubliez pas la ponctuation et surtout évitez les fautes d’orthographe qui peuvent totalement nuire à la crédibilité de votre profil. Faites vous aider au besoin dans la rédaction de celui-ci.

Si vous décidez d’aborder l’autre, envoyez toujours un message personnalisé en quelques lignes, un brin amusant et original. Pas de copié-collé toutes boîtes, pas de blagues lourdes et ringardes, pas de familiarités et pas de grandes déclarations ! Rédigez l’ensemble sur un ton positif (pas de forme négative, à toutes les lignes, du style : je n’aime pas ceci, ni cela, je déteste, … )

2. Les loisirs

- Il existe des soirées de dégustation de vins pour les amateurs d’oenologie (autour d’un verre et de quelques produits du terroir, les langues se délient)
- Pour les dames, à côté des soirées tupperware, il y a les soirées upperware, les soirées lingerie, toujours très amusantes et au terme desquelles on se fait de nombreuses amies
- Vous avez également les soirées dimanche d’été piques-niques dans l’herbe
- Les clubs de marche
- Les associations potagers : vous pouvez y cultiver votre propre parcelle ou travailler sur le potager collectif. Une bonne façon de se mettre au vert et de faire connaissance en toute simplicité

- Les soupers suivis d’un spectacle dans un petit théâtre. Comme l’espace est relativement restreint, vous ferez rapidement connaissance avec vos voisins mais également avec les comédiens
- Les visites d’expos, musées, cristallerie, cathédrales, citadelles. Inscrivez vous pour faire partie d’une visite avec guide, ce qui vous permettra de faire connaissance facilement avec les autres participants du groupe

3. Les boîtes de nuit et autres lieux de soirées

- Les réunions des Nice (Soirée) pour se rencontrer dans un endroit au cadre agréable et sécurisé, avec de la bonne musique et ainsi faire connaissance avec les Nice mais aussi des personnes totalement étrangères au site
- Les soirées réservées aux dames (jusqu’à minuit). Dans les premières heures, les ladies sont chouchoutées et reçoivent des petits cadeaux
- Pour se donner l’illusion de la grande vie, dans un lieu feutré; une soirée au casino s’impose et entre les joueurs invétérés, vous aurez aussi les visiteurs occasionnels qui sont là, comme vous, pour regarder le spectacle
- Les soirées after work, programmées les jeudis, après 17h à la sortie des bureaux
- Les clubs de danse, vous y allez accompagné(e) ou seul(e) et sur place, les organisateurs vous attribueront un cavalier ou une cavalière

4. Les soirées réservées aux célibataires

- Les soirées messagerie où chacun porte un numéro et peut aller déposer un petit billet (anonymement ou pas) qui sera posté sur différents écrans et qui délivrera un message pour une autre personne portant un numéro

- Les soirées « Lock-N-Key ». A l’entrée, les dames reçoivent un cadenas qu’elles portent autour du cou et les messieurs reçoivent une clé. Le but est d’ouvrir les cadenas et aussi la conversation. De plus, à tous cadenas ouverts, le couple se voit inviter à partager gracieusement une petite coupe de champagne pour fêter cette nouvelle rencontre
- Les soirées « quiet » : obligation de se taire et de ne correspondre que par gestes ou par petits mots
- Les soirées « speeddating » : 7 hommes 7 femmes et 7 minutes pour nouer des liens.
- les soirées « dites le avec des roses » : les dames à leur entrée, reçoivent 5 roses à aller offrir à 5 hommes de leur choix avec qui elles ont réellement envie de faire connaissance. Libre aux messieurs d’accepter ou non la rose !

5. Partager son assiette ou un repas

- Les soirées sont organisées sur le même principe que le speeddating. Des tablées de 6 à 8 personnes sont organisées, les dames restent assises et à chaque changement de plats/de service, les messieurs se déplacent à la tablée suivante. Ca permet de ne pas se retrouver en tête à tête avec un(e) inconnu(e)
- Pour allier mystère de la rencontre et découverte de l’assiette, naissent les soirées repas dans le noir … Le but : découvrir et deviner le contenu de ce que l’on mange mais aussi apprendre à connaitre ses voisins de table. Les couverts et verres sont en plastique pour ne pas se blesser et les repas sont servis dans des mini cassolettes pour ne pas se salir et viser au plus juste la nourriture :-)

6. Portez-vous volontaire pour faire du bénévolat et accordez une partie de votre temps libre aux autres

- Distribution de repas
- Ecoute téléphonique
- Visite dans les homes, les hôpitaux, les services de pédiatrie
- Parrainez un animal abandonné, vous allez le chercher à la S.P.A. et vous vous engagez à aller le promener autant qu’il vous plaira (c’est fou quand on se ballade avec un chien, comme ça nous rend plus sympathique aux yeux des autres !)

Avec plus d’1,5 million de femmes et d’hommes seuls recensés en 2007, la Belgique compte de plus en plus de célibataires, indiquent les statistiques du Service Public Fédéral (SPF) Economie.

Alors qu’en 1991, la Belgique comptait quelque 466.000 hommes seuls et 657.000 femmes seules, ces chiffres s’élevaient en 2007, respectivement, à 707.000 et 805.000.


8 commentaires

    • Autant de célibataires en belgique, il y en a certainement un pour moi. Ma vie sentimentale est actuellement mal faite. Je rencontre des célibataires dans la vrai vie et jamais la vrai étincelle ou alors je m’emballe et finalement celà fini en pétard mouillé.
      Zut, je ne peux pas regretté César toute ma vie. On est sort 7 abs ensemble. Puis c’était pas possible à cause de la langue, de la distance mais maintenant il est marié, il a 2 enfants et moi toujours rien.

  • Moi j’ai quitté les célibataires depuis 4 ans grâce Nice-people. Et ça tient toujours. De plus en plus fort. Merci à toute l’équipe de Nice-people. Je lis toujours vos news avec le sourire.

  • autant de célibataire et personne pour moi. c’est vrai !!!
    les media font que des personnes comme moi n’ont pas le droit à l’amour. J’ai pas le physique a-doc.

Les commentaires sont fermés.