Comment se remettre d’une rupture ?

Comment se remettre d’une rupture ?

Fin et début d’année sont souvent propices aux bilans … et prises de résolutions … et si en 2012 sonnait le glas de votre relation, voici quelques suggestions (plutôt orientées vers la gent féminine) pour vous aider à passer au mieux le cap de la rupture.

Ça ne refera pas le monde, ça n’empêchera pas les larmes et maux de coeur mais peut-être que ça abrègera en partie vos souffrances et que ça vous aidera plus rapidement à remettre de l’ordre dans votre vie.

A propos d’ordre, il est tout indiqué de faire le grand nettoyage autour de soi :

- Rendre à César ce qui appartient à César (ne conservez pas son pull imprégné de son parfum, achetez-vous un doudou)

- Remettez de l’ordre dans les armoires, faites le tri des vêtements, des objets personnels (bibelots, cadeaux, bijoux …), souvenirs souvenirs (exit les photos).

- Remisez le tout au grenier, à la cave ou classement vertical à la poubelle ou mieux encore, rentabilisez : faites une brocante.

Changement de vie, changement de lieu de vie :

- Envisagez peut-être une nouvelle maison, un nouveau quartier, de nouveaux voisins
- Ou tout simplement déplacez les meubles, retapissez les murs, ressortez des armoires les bibelots que l’autre ne voulait pas voir.

Evitez au maximum le monsieur ou la femme qui vous a brisé le cœur ou les endroits qui vous le/la rappellent.

Les pèlerinages ne sont jamais bons pour le moral. Néanmoins, si vous, Mesdames, avez envie de pleurer une cause perdue, laissez éclater vos émotions, choisissez un bon ami à l’écoute facile, aux bons conseils et large d’épaule. Par contre si vous êtes en fureur, pensez à faire du sport ou achetez-vous un putching ball pour la maison.

Un relooking s’impose (nouveaux vêtements, nouvelle coiffure, nouveau style) :

Mieux vaut faire envie que pitié …
Quelle jouissance quand vous croiserez par hasard votre ex et que vous lirez dans son regard l’étonnement ou que vous l’entendrez dire « et bien, dis donc, tu as l’air en forme ?! » (dans votre for intérieur, vous penserez « et oui, tu crois que la terre s’est arrêtée de tourner parce que tu n’es plus là? »). Et vous lui rétorquerez d’une voix ferme et avec un sourire éclatant « oh moi je vais super bien, j’ai repris ma vie en main, par contre toi, tu m’as l’air un peu cerné, tu as quelques soucis? ». Naturellement, vous n’attendrez pas sa réponse et vous passerez votre chemin.

Célébrez la fin du deuil de votre rupture :

Quand enfin la place est nette, vous avez reconstruit votre nid douillet, vous arborez un look d’enfer et un moral en béton, il est grand temps de faire une « teuf ». On fête le sacrement du mariage, vous inventerez la fête du sacrement du divorce.

Inscrivez-vous sans plus tarder, sur un site de rencontres, tel que Nice-People, vous y nouerez de nouvelles amitiés (et plus si affinités …).

Vous reprendrez aussi contact avec vos anciens copains, copines, ami(e)s, ceux que votre ex ne pouvait pas encadrer et vous inviterez également vos nouvelles connaissances (nouveaux voisins, nouveaux copains de la salle de sports, du club de bowling, de fléchettes, de squash, d’internet, …)

Vous allez devenir la personne la plus populaire pour animer et réussir une fiesta, vous serez donc invité(e) en retour.

Il faut sortir aussi de vos habitudes, se faire plaisir, réapprendre à s’aimer (c’est important l’estime de soi)

Arrêtez de culpabiliser, comme par exemple :

- Les poussières ne sont pas faites, et alors ? vous les ferez la semaine prochaine (elles ne risquent pas de s’envoler) ou mieux encore, profitez des titres services.

- Les courses du week-end quand il y a des embouteillages en ville et foule aux caisses et vas-y que je me colle le caddie du voisin dans les mollets ! Terminé, c’est vous qui décidez et qui gérez. Vous les ferez cool pendant la semaine.

- La visite du dimanche chez bellemèredoche, fini la corvée. Le dimanche, partez vous oxygéner, faites la grasse matinée ou pourquoi pas, un petit ciné.

Dorénavant, positivez :

Répétez en boucle : « j’évite soigneusement les parasites de tout poil et je pars du principe qu’une nouvelle vie a commencé le jour où mon ex est parti(e). » Rome ne s’est pas bâtie en un jour. Patience, vous êtes sur le bon chemin pour oublier le pire et n’envisager que le meilleur.


4 commentaires

  • vous avez tout à fait raison.
    J’avais tellement besoin de cet article acr aussi, moi je passe par une rupture difficile.
    J’espère que ces idées me seront utiles.
    merci encore une fois

  • +1Envisagez peut-être une nouvelle maison, un nouveau quartier, de nouveaux voisins
    Effectivement c’est un bon moyen de passer à autre chose et de changer de vie.

  • voila de bonnes idees,,,,,,je vais commencer par me dire que rome ne s est pas faite en un jour,,,,,ensuite redemarrage d une nouvelle vie,,,

Les commentaires sont fermés.