Comment se libérer d’une relation toxique ?

Comment se libérer d’une relation toxique ?

Les relations toxiques, un poison qui peut ruiner une vie.

Les relations toxiques n’arrivent pas qu’aux autres et ne sont pas réservées qu’aux personnes faibles. Il se peut qu’à un moment donné de votre vie vous soyez plus fragile et que vous baissiez la garde plus facilement en vous dirigeant droit dans les bras de votre futur bourreau. Cependant les choses ne sont pas toujours aussi simples, parfois il est difficile de se rendre compte que l’on est dans une relation toxique car celle ci s’installe insidieusement.

Comment débute une relation toxique ?

Cette question est assez particulière car une relation toxique ne débute pas forcément mal ou de façon particulière. Elle peut débuter très bien, avec souvent des hommes qui ont beaucoup de charme et qui aiment séduire. Cela fait partie du caractère de domination. Vouloir sentir qu’ils ont de l’influence sur les personnes qu’ils séduisent et que ce sont eux qui décident de la danse.

Les premiers signes d’emprise peuvent donc mettre du temps à se manifester et ils s’introduisent insidieusement dans la relation. C’est là où réside toute la difficulté à les détecter. Même pour les victimes il est parfois compliqué de s’apercevoir à quel point la relation est nocive.

Les relations toxiques peuvent donc débuter comme de véritables contes de fées. Avec un prince qui parait charmant au départ, qui vous couvre de cadeaux et qui vous emmène dîner dans les plus beaux endroits. Tout ceci est pour mieux appâter sa victime et gagner sa confiance dans un premier temps. Bien évidemment toutes les relations qui commencent bien ne finissent pas forcément mal et certaines relations toxiques ne débutent pas non plus en conte de fées.

Comment reconnaître une relation toxique ?

Il est plutôt difficile de répondre à cette question car les relations toxiques peuvent se présenter sous différentes formes et les victimes ne sont pas toujours très lucides sur la situation. De plus, une relation peut parfois bien débuter puis mal tourner au fur et à mesure du temps, une fois que les sentiments sont là et qu’il est encore plus difficile de se défaire de la relation et de prendre du recul.
Quelques points sont tout de même assez représentatifs d’une relation malsaine.

Généralement le bourreau aime avoir une emprise totale sur sa victime et diriger sa vie. Il peut commencer par décider des vêtements qu’elle doit ou ne doit pas porter, des relations amicales qu’elle peut avoir (qui d’ailleurs la plupart du temps se réduisent à néant au fur et à mesure du temps). La vie sociale diminue de plus en plus. L’emprise est telle que la victime ne peut plus prendre de décision seule. C’est son bourreau qui décidera pour elle de la moindre chose. La crainte s’installe dans le couple. Le plus impressionnant c’est que la plupart du temps dans ce genre de situation il n’y a pas de violence physique, d’où la grande difficulté à prouver l’emprise et le mal être.

Comment se débarrasser d’une relation toxique?

Il est très difficile de se débarrasser d’une relation toxique car la première chose est de s’apercevoir que c’en est une. Cela peut paraître fou mais lorsque l’on est dans la relation, il est très difficile de prendre du recul. De plus, la vie sociale étant fortement diminuée parfois même devenue inexistante, il est difficile de compter sur l’entourage pour se rendre compte du malaise. Le bourreau étant souvent quelqu’un d’agréable et de gentil en société, personne ne peut se douter de ce qu’il se passe à huis clos.

Tout le travail consiste à prendre du recul sur sa relation, savoir reconnaitre les signes qui ne trompent pas et surtout s’écouter. Une relation ne doit pas être basée sur la peur, la méfiance et l’humiliation.

Les relations toxiques peuvent aboutir à des drames. Il ne faut absolument pas les négliger.
Que ce soit l’entourage ou la victime, il faut être alerté par le moindre comportement suspect et en parler, se faire aider pour ne pas rester dans cette situation.


1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.