La séduction … Step by step

La séduction … Step by step

La séduction est à la portée de toutes et tous. Elle a ses codes, ses règles d’or, ses clés … Mais rassurez-vous, avec un peu de bonne volonté et de mise en pratique, vous pouvez séduire qui vous voulez (ou presque).

Les codes de séduction varient selon l’endroit du globe où vous vous trouvez et selon les époques  …
Je me contenterai de vous parler de la séduction « step by step » – « étape par étape » sur notre bon vieux continent et à notre époque.

La première étape de la séduction est : attirer l’attention de la ­personne convoitée.
L’homme « en mode séduction » aura tendance à rouler des mécaniques, étaler ses richesses. But du jeu : montrer qu’il est le mâle, celui qui assure. L’homme aux larges épaules, celui qui apporte confort et réconfort.

La femme « en mode séduction » et se sachant chassée (répétez 10 fois cette phrase à voix haute, sans trébucher sur les trois derniers mots), cambrera le dos, adoptera une démarche chaloupée, passera les doigts sensuellement dans ses cheveux ou les rejettera en arrière d’un geste assuré et brusque. But du jeu : émoustiller le désir de l’homme, attirer son attention, …

Quant enfin, il ou elle vous a remarqué, il faut absolument accrocher son regard, le soutenir, sourire et obtenir en retour un sourire.
Si la personne convoitée vous sourit, voyez ce signe comme un encouragement. Vous pouvez donc vous approcher d’elle, tout en ne la lâchant pas du regard et ainsi réduire la distance qui vous sépare.

Il vous reste maintenant à engager la conversation. J’avais écrit il y a quelques temps 2 articles sur l’art de la petite conversation ou « du small talk ». Je vous conseille d’en prendre connaissance, ils sont truffés de bonnes idées pour lancer la conversation et surtout donner de l’intérêt à celle-ci, faire bonne impression. En matière de séduction, les trois premières minutes sont les plus importantes. Si j’ai un petit conseil à vous donner : travaillez votre voix.

Par exemple mesdames, évitez de donner dans les sons trop aïgus, il a été prouvé que ceux-ci sont très mal perçus par les messieurs (en d’autres mots, ils ne prêteront qu’une oreille très distraite à votre discours si le timbre de votre voix est trop aïgu).

Autre anti-séduction, un accent trop prononcé, qui peut certes amuser mais qui risque rapidement de lasser votre interlocuteur.

Ne perdez pas de vue que la façon dont vous allez vous exprimer (bien plus que les mots) va déjà en dire long sur votre personnalité mais également vos origines sociales et culturelles ainsi que votre bagage intellectuel. Tâtez d’abord un peu le terrain avant de formuler toutes vos phrases sur le ton de la badinerie ou d’un humour à prendre au second degré.

Si la conversation se passe bien, en principe même à une première prise de contact, il se peut qu’un contact physique s’établisse (frôlement de la main, du bras, de l’épaule) et bien souvent (ceci va étonner les messieurs), ce sont les femmes qui sont à l’origine de ce premier contact ! Vous pouvez donc l’interpréter comme la permission de prendre un peu plus d’initiatives …

Savez-vous que le mot « séduction » signifie : amener à l’écart pour obtenir des faveurs ! (à méditer)

Il est donc temps de proposer de vous rendre dans un endroit à l’écart pour mieux discuter ou de convenir d’un futur rendez-vous ou d’échanger vos coordonnées afin de rester en contact. Et c’est ainsi que la majorité des histoires d’amour ont débuté … Rien de bien sorcier :-)