La femme parfaite

La femme parfaite

Evidemment la femme parfaite n’existe pas. Il faudra donc que les messieurs apprennent à s’accommoder de quelques défauts ou vices de fonctionnement de leur alter ego.

Les défauts physiques : tenir compte qu’hormonalement, nous (les femmes) risquons avec l’âge et les grossesses, de prendre du poids, des rides, des vergetures et des varices. La chirurgie esthétique est en plein essor donc d’ici quelques années moyennant quelques milliers d’euros, il y a aura moyen de faire un ravalement de façade pour rabaisser le compteur des heures de vol. Vive les progrès de la médecine !

La femme autoritaire : elle porte la culotte à la maison, mari et enfants sont dressés pile poil, maison clean. Dans une main : l’instanet, dans l’autre : le ramasse miettes. Tout est à sa place, les enfants bien éduqués, la table dressée, les repas à heures fixes, le linge frais dans les armoires, les factures payées. Elle manque totalement d’originalité et de joie de vivre mais on ne peut pas tout demander à un robot ménager.

La maman : elle a son avis sur tout. Forcément elle a du vécu, elle connait la vie et a la science infuse. Elle ne vit que pour vous. Plus besoin de vous casser les méninges, elle pense pour vous, sait ce qui est bon pour vous et choisit à votre place.

La jalouse : la passion avant tout mais celle-ci a un prix. Espionnage de votre gsm, de votre emploi du temps, de vos fréquentations. Elle vous colle aux trousses, une vraie sangsue. Elle est partout et quand bien même, serait-elle absente, elle vous téléphone. Elle a exigé sa photo sur l’écran de votre pc et de votre gsm. « Je serai ainsi tout le temps près de toi mon amour, je veillerai sur toi … Je suis ton ange gardien ».

La timide : elle vous mange de son regard de biche effrayée, elle vous admire. Attention tout de même aux débordements des eaux dormantes.

La distraite : elle oublie tout, même le rendez-vous avec vous ! Elle n’est pas très ponctuelle. Avantage tout de même, elle vous fiche royalement la paix et ne vous pose pas mille questions car de toute façon 5 minutes plus tard, elle a tout oublié de la conversation.

La femme-mec : elle assume tout, ne demande rien, a un franc parler, n’a peur de rien. Elle est capable du pire comme du meilleur, tout dépend de son humeur. Avec elle, point de moments d’ennui, elle vit la vie à 200 à l’heure. Faut savoir la suivre !

En chaque femme sommeille une maman, une épouse, une amie, une maitresse. A vous de prendre le temps de découvrir nos différentes facettes …


1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.