La blonde et le prince barbant

La blonde et le prince barbant

Avertissement

Certains propos pourraient heurter la sensibilité masculine. Je vous prie de m’en excuser et je précise que je suis persuadée que le monde n’est peuplé que d’un nombre très limité de princes barbants.

La blonde apprécie un homme au look soigné

L’homme : costard ou jean’s propre pour aller bosser mais les week-ends se doivent d’être cool donc tenue de circonstance.

Il en profite pour ressortir le vieux pantalon (celui qu’on a déjà mis plusieurs fois dans le sac pour les petits riens et qui comme par enchantement, 3 jours plus tard, a repris sa place en boule dans le fond du dressing) et le tee-shirt Johnny tour 1980.

Quant à l’homme, affalé devant la tv, zapette en main, il n’a pas l’œil toujours bien vif et même dans certains cas, son regard se fait carrément hostile, surtout quand on lui dit :

« Chériiiii coupe le match de foot à la tv et viens me rejoindre à table, le souper est servi » ou

« Chériiiii passe moi la zapette, y a les Desperate ce soir » ou

« Je ne comprends pas pourquoi tu t’énerves que j’aie changé de chaine, tu ne regardais plus la tv, tu ronflais bouche ouverte » ou

« Franchement, fringué comme ça, tu me fais penser à un clochard »

Le sourire pffff en option, à croire qu’il le réserve pour les grands jours … oui quand j’en aurai fini avec cette maudite migraine ;-)

La blonde souhaite qu’on l’écoute et qu’on lui pose des questions subtiles

L’homme a toujours l’impression que la femme parle pour ne rien dire et chez lui, ça se résume à entendre la femme mais surtout rien écouter.

Les questions que l’homme pose, semblent censées l’éclairer au niveau du fonctionnement des tâches ménagères, exemple :

« Tiens, le chat est rentré, y a des poils dans le canapé. Tu n’as pas aspiré ? » ou

« Quel jour sommes-nous ? T’as fait les courses ? » ou

« Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? »

La blonde et ses enfants : ça fait un seul « package ». Faut chérir le tout

L’homme n’aime les enfants que quand ceux-ci sont aptes à le suivre et à apprendre ce qu’il peut leur enseigner.

Les enfants en bas-âge (ceux des autres) sont synonymes de : machines à cris – pampers – nuits sans sommeil.

La blonde souhaite un compagnon de route qui affiche humour et belle humeur

De l’avis de l’homme, celui-ci est toujours de bonne humeur tant que la femme ne l’ennuie pas.

La blonde est sensible à l’homme grand et fort mais si sentimental

L’homme ne peut pas être sensible. Au niveau tribal, c’est un signe de faiblesse devant l’ennemi, l’homme doit dominer son semblable et sa tribu.

Il est à noter que dans la petite enfance, les petits garçons pleurent tout autant que les petites filles. Plus tard, les garçons pleurent moins; d’une part, parce que leur propre père a dit qu’un homme ne doit pas pleurer mais aussi parce que les glandes lacrymales sont moins développées chez les hommes que chez les femmes.

La blonde admire l’homme qui anticipe ses désirs

Pour un homme, il est totalement impossible de connaître les goûts d’une femme car les sujets de sexe féminin ne répondent à aucune logique établie et changent tout le temps d’avis !

La blonde aime un homme attentionné

Pourquoi un homme n’offre-t-il pas de fleurs à une femme ?

Son propre père n’a pas dû le faire avec sa maman ou il n’y pense pas ou parce que tout simplement les fleurs sont mieux dans la nature que de finir dans un vase.

Il argumente en disant que cette mascarade, c’est juste pour appâter les nanas qui rêvent toujours du prince charmant.

La blonde aime un homme fidèle

Pourquoi un homme est-il infidèle ?

Réponse formulée avec un humour typiquement masculin (à prendre au quatrième degré) : l’homme est un animal. Il répond à ses instincts de base : se reproduire avec un maximum de femelles pour améliorer la dispersion génétique.

Et v’lan, ma main est partie … le prince barbant aussi …


9 commentaires

  • ben il y a un peu tout sur ma facon de penser , pourtant je penses plutot simple mais constructive, apprendre a connaitre l autre ,respecter les valeurs et les inculques a nos enfants car plus tard , on espere en faire des gens biens ,la tv le net l aspect meme , tjs essayer d etre bien dans sa peau et tjs presentable , tout joue dans l education et dans le mode de vivre,l infedilite ben pas pour moi , un homme un vrai se dois de pouvoir avouer en face ses faiblesses ,preuve de maturite meme si c est penible et douloureux , moralite respect de tout ne peut apporter que grandeur des personnes, mais bon on vis dans un monde ou tout va trop vite, a mediter

  • Coucou,

    Et bien tu vois, je ne me reconnais pas (du tout) dans ce qui est écrit.
    Ce n’est certainement pas de la vantardise, mais :
    1. Que ce soit le week-end ou en semaine, je me soigne, je me lave, me rase, me lave les dents, … tout et partout.
    2. Je m’habille correctement avec des sous-vêtements propres tous les jours. Même si quelques fois je m’habille « cool », ce qui ne veut pas dire débraillé, sale, … ou que sais-je.
    3. Je ne suis pas accroc à la TV et encore moins à l’ordi.
    4. Anticiper les désirs, est-ce à dire faire des surprises ? J’en fais pas mal. Genre, on va au resto improvisé, on se fait une ‘tite sortie dans une brasserie, un petit ciné, … mais je dois avouer que je ne suis pas tellement sortie en boîte. Il y a trop de bruit.
    5. Il m’arrive souvent de m’arrêter chez un fleuriste, pas besoin d’une occasion. Et quand une femme m’a dit quel genre de fleurs elle aime, je vais vers ses goûts.
    6. Il m’arrive d’être très émotif. Que ce soit devant un film ou encore devant une situation dramatique. Les attaques sur des enfants me rendent triste.
    7. Même si je ne suis pas toujours rigolo, je suis plutôt terre-à-terre, je sais rire et faire rire. Mais certaines choses ne me font pas rire. Exemple, les blagues de bas étage.
    8. J’aime bien faire à manger, et faires diverses tâches dans le ménage. Je vis seul, donc je fais tout moi-même.
    9. Infidèle, non plus, quand j’aime, je me donne à fond pour celle que j’aime. Ce qui ne me laisse pas le temps d’aller voir ailleurs.
    10. Je ne rechigne pas (en tous cas pas souvent) quand on me demande ou dit quelque chose. Je suis à l’écoute de l’autre même si des fois c’est barbant. Il n’y a pas que les hommes qui sont barbants!
    11. Grand, je le suis, fort, je n’en sais rien, mais attentionné, je le suis aussi.
    12. Une dernière chose, j’aime bien l’orthographe correcte.
    Mais, …
    Il faut bien reconnaître que certaines femmes sont (comme certains hommes aussi) comme les hommes qui sont décrits dans l’article ci-dessus. Et des fois, quoiqu’on fasse, quoiqu’on dise, c’est toujours mal pris.
    Je n’ai pas encore trouvé celle qui fera mon bonheur, suis-je trop difficile, trop … allez savoir, … je ne désespère pas de trouver ma « idéale » ! Et celle-là, je promets de faire tout ce que je pourrai pour la rendre heureuse. Plus que moi-même.
    Voilà pourquoi je n’ai pas encore trouvé « ma idéale », je pense être trop difficile. Mais tant pis, je ne changerai pas (ou presque pas). Tout ce que je pourrai faire, ce seront des efforts.
    Maintenant, je ne suis pas du tout vexé par ce qui est écrit, c’est simplement un petit message à l’attention de ces dames qui, si il y a des candidates, … qu’elles se fassent connaître. ;-)
    PS. Tous les hommes ne sont pas à mettre dans le même sac.

  • Ces vrai mes la plupart que j’ai connu ,ne pensais qu’a eux et ne voyez pas si on souffre oui ou non ,vous êtes toujours le centre d’intérêt,nous sommes pas toujours la pour avoir des compliments désagréables, car Dieu le sais qu’ils sont très fort la dedans….Allez bisous et sans rancune ,je vous aiment comme vous êtes!….

  • Ce petit post pour signaler que j’ai apprécié les commentaires d’André qui m’a l’air d’être une personne bien attachante…voilà qui est fait.
    Cordialement,

  • Comme la si bien dit André, tout les homme ne sont pas à mettre dans le même sac, ainsi que les femmes.
    Je me pose quand même une question, vis à vis de l’être tant recherché par vous mesdames, l’homme parfait n’existe pas (ni la femme d’ailleurs) mais alors pourquoi tant de femmes se plaignent d’être avec des s****s, des c*****s et j’en passe? Il est bien beau l’Apollon grec mais il ne suffit pas que d’un physique de rêve. Mesdames, souvent j’entends que les « mecs bien » sont soit déjà casé soit homosexuel, j’ai le plaisir de vous dire que c’est faux. Quelque fois cette homme que vous chercher tant n’a peut-être pas l’aspect que vous voudriez, certes, mais il est a vos cotés, vous épaule quand vous en avez besoin et il vous rends même service avant que vous lui demandiez car il vous connait, il a appris à vous connaitre, à vous aimer sans que jamais vous ne le voyez. Cette homme est souvent considéré comme ami et en aucun cas vous ne pouvez concevoir de le regarder avec d’autres yeux et pourtant si vous le faisiez vous verriez que des hommes bien, il y en a.
    Les hommes « bien » n’ont pas de taille, de musculature, de teint de peau,… particulière, c’est juste un homme parmi les autres n’attendant qu’un autre regard de votre part…

  • Bonjour et grand merci à toutes les personnes et notamment André et David, pour vos témoignages.
    Je ressens énormément de sincérité dans vos écrits et je pense que les autres femmes qui prendront le temps de vous lire, ressentiront ce même élan.
    Merci aussi d’avoir su lire entre les lignes mon texte qui ne se voulait nullement une attaque contre les hommes mais juste vous faire réagir, vous les hommes, les vrais, ceux qui ne sont pas barbants, ceux qui ne tombent dans le scénario trop neuneu du prince charmant mais simplement des hommes qui osent afficher leurs faiblesses, les assument, savent tout aussi bien qu’une femme s’appliquer à des tâches ménagères, tout en restant virils même avec un balai en mains ;-)))
    (ceci n’était qu’un exemple évidemment)
    J’espère continuer à recevoir vos avis, au fil de mes prochaines publications.
    A bientôt

  • Un grand merci à toi LaBlonde de nous permettre de pouvoir discuter librement sur ce blog.
    :D

    Et aussi un grand merci à toi Michèle pour tes compliments.
    Et, … qui sait, … on se rencontrera peut-être un de ces jours. <3

    • Merci André, je souhaite que tout le monde puisse s’exprimer librement (avec respect et courtoisie, évidemment). Le blog est une ouverture vers les autres, le but est de s’y amuser, d’y trouver quelques idées et pourquoi pas me communiquer aussi des sujets sur lesquels vous souhaiteriez que j’écrive quelque chose. Votre avis m’intéresse et je lis tous vos commentaires.
      P.S. un coucou à Michèle et qui sait peut-être un jour, une rencontre à 3 ou en petit comité

  • Et à toi David,

    Tu l’as bien dit aussi.
    Des fois on reste des années dans l’ombre, considéré comme un ami, un vrai ami, des fois même le meilleur ami. Mais on reste dans l’ombre, au « purgatoire » !
    Elle et lui n’osent pas briser l’amitié qui règne, parce qu’il y a toujours un petit quelque chose qui gêne, parce que, … parce qu’on a peur les uns comme les autres. Voilà tout.
    Et chacun se lamente discrètement dans son coin.
    C’est con hein !!! ???
    Qui doit oser faire le 1er pas ? Il n’y a pas de règles.
    Dommage.
    Mais gardons le moral, et que ce soit avec une femme, une concubine, une amie ou même seul, … ne jamais désespérer.

Les commentaires sont fermés.